Accutane

23 mai 2016
traitement Accutane

Accutane (fabriqué par l’entreprise pharmaceutique Roche) est un traitement qu’on pourrait qualifier « de choc » sous forme de comprimés pour soigner l’acné modéré à très sévère, à base d’isotrétinoïne (dérivé de vitamine A), prescrit par un médecin. Contrairement à plusieurs traitements topiques ou internes à base d’antibiotiques qui doivent être recommencés après quelques temps ou fréquemment, il semble souvent plus efficace à long terme.

Les patients sous Accutane doivent en général faire le traitement pour un minimum de 3 à 4 mois. Par la suite, le médecin fera une évaluation des résultats et pourra prescrire ou non un second traitement d’une durée similaire. Il est moins fréquent qu’un patient doive avoir recours à un troisième traitement.

Étant donné sa nature tératogène (interdiction de tomber enceinte étant donné les risques élevés de malformations chez le foetus), les patientes doivent prendre obligatoirement la pilule contraceptive. Celle-ci sera fréquemment poursuivie 12 mois après la fin du traitement pour éviter les risques de malformations qui perdurent durant cette période.

Accutane affecte tout le monde différemment et a plusieurs effets secondaires possibles:

  • Problème cardiovasculaire;
  • Problème digestif;
  • Trouble hépatique;
  • Risque de dépression;
  • Saignement de nez;
  • Peau et yeux secs;
  • Problèmes osseux et musculaires

Les tests sanguins suivants sont généralement exigés avant et pendant le traitement

  • Dosage des lipides sériques (cholestérol, triglycérides);
  • Formule sanguine complète (taux de plaquettes, de globules rouges et de globules blancs);
  • Test de la fonction hépatique (enzymes hépatiques);
  • Glycémie (taux de sucre) surtout chez les cas connus ou suspectés de diabète.

Tests de grossesse: tous les mois, le test de grossesse doit être fait car les risques de malformations graves chez le fœtus sont extrêmement importants.

Dons du sang: il est recommandé de ne pas donner son sang au cours du traitement par Accutane ni même après le premier mois qui suit l’arrêt du traitement.

Appareil cardiovasculaire: on note parfois une hausse des triglycérides (lipides dans le sang) qui est une réserve d’énergie pour le corps. Toutefois, ils peuvent s’avérer néfastes lorsqu’ils se retrouvent en quantité trop importante dans le sang. Une prise de sang permet de connaître ce taux. Accutane peut augmenter ce taux si le patient a un diabète sucré, de l’obésité, une consommation élevée d’alcool ou des antécédents familiaux d’hypertriglycéridémie.

Diabète : les patients diabétiques sous Accutane peuvent avoir de la difficulté à contrôler leur glycémie.

Appareil digestif : même chez les personnes sans antécédents de troubles intestinaux, il peut y avoir des maladies inflammatoires de l’intestin.

Fonctions hépatique, biliaire et pancréatique : il est recommandé de faire des tests des fonctions hépatique et pancréatique (foie, pancréas, vésicule biliaire) régulièrement pendant  le traitement.

Suivant le début du traitement le médecin qui prend en charge le patient lui remettra une ordonnance médicale afin de procéder (généralement mensuellement) avec certaines analyses de laboratoire. Le patient pourra dès lors se tourner vers notre compagnie qui l’accompagnera durant la durée de son traitement avec la prise de sang mensuelle (périodique) à prévoir.

Pour de plus amples détails il vous suffit de nous contacter afin d’obtenir réponse à vos questions ou afin de vous enquérir sur le service mobile que nous offrons afin de rencontrer vos obligations médicales.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.